GutsyGeek est un commanditaire officiel d’un tournoi local de jeux de combat !

plan-cul-alencon-latina

J’adore ma communauté de jeux de combat (FGC). Bien que la plupart de mes articles portent sur la séduction et les femmes, l’accent est mis aujourd’hui sur mon premier amour : les jeux de combat.
Bien avant de m’intéresser aux filles, j’étais dans les jeux de combat. Je joue à Street Fighter II depuis que j’ai 7 ans, et à Tekken depuis que j’ai 11 ans. J’ai joué et aimé toutes sortes de jeux de combat, des classiques mentionnés ci-dessus, au lent Star Wars ripoff Star Gladiator, au Thrill Kill illégal et inédit, à l’hilarant et très brisé Ehrgeiz, au jeu Tobal 2 qui sort exclusivement au Japon.
Si c’est obscur et que c’est un jeu de combat, j’y ai joué et j’ai adoré. Et s’il y avait un tournoi près de chez moi, j’y participais.
En tant que tel, étant donné que je gère maintenant GutsyGeek comme ma propre entreprise, je l’utiliserai pour sponsoriser des tournois de jeux de combat.
En fait, je l’ai déjà fait.
Il y a douze ans, lorsque j’ai participé à mon tournoi local de jeux de combat en France, j’ai eu ma première idée de ce qu’un sponsor voulait dire dans un tournoi. Le magasin local de ma petite ville française d’Annemasse a organisé un tournoi de Tekken Tag Tournament (c’est amusant à dire). Quand mon copain et moi avons terminé premier et deuxième respectivement, nous avons gagné une tonne de prix.
Des jouets Street Fighter, des heures de jeu gratuit au magasin, un poignard (émoussé), des bandes dessinées et des bons d’achat pour des jeux. C’était paradisiaque.
Quand je suis arrivé à Montréal, j’étais très excité par la scène locale. Après avoir participé à quelques tournois, j’ai réalisé que personne n’y mettait d’argent ou d’efforts à part les joueurs. Et le plus souvent, parce que nous étions tous si pauvres, nous avons organisé des tournois gratuits sans frais d’entrée, parce que les joueurs devaient déjà mettre de l’argent liquide dans les salles d’arcade pour pouvoir jouer.
Mes rêves de magasins de jeux vidéo accueillant des tournois et nous offrant de plus gros prix ont été mis de côté. C’était à nous d’investir l’argent, le temps et les efforts nécessaires pour faire bouger les choses. Ce que nous avons fait, pendant presque dix ans. TekkenCanada est devenu la plaque tournante des joueurs canadiens de Tekken, et nous avons organisé tous les tournois à partir de nos maisons ou d’un lieu bon marché, utilisé notre propre temps, nos télévisions et nos consoles, et fait bouger les choses. Les autres communautés de jeux de combat faisaient la même chose.
Toutefois, au cours des dernières années, les commandites sont devenues de plus en plus courantes. Des compagnies comme MadCatz, fabricant de bâtons de combat très prisés, offrent souvent du matériel gratuit aux gagnants des tournois. D’autres compagnies locales de jeux vidéo font des commandites personnelles, payant les frais de déplacement des joueurs locaux en échange d’une exposition.
Et certains, comme mes amis Hideyuki et Rosa chez OmegaCollectables, font les deux. Je ne saurais trop insister sur le fait qu’ils sont très cool, et si vous voulez acheter des jeux vidéo ou de l’équipement en ligne, allez sur leur site Web.
L’an dernier, lorsque j’ai passé sept mois à Toronto, j’ai vu quelque chose d’incroyable : l’excision était florissante. Il y avait une tonne de grands joueurs, des tournois étaient organisés chaque semaine dans des sites impressionnants, et les joueurs diffusaient régulièrement des événements.
Des gens comme mon bon ami NeoRussell et son organisation TorontoTopTiers ont mis leur propre argent pour organiser des tournois, pour adoucir l’argent des prix et simplement pour redonner à la communauté qu’ils aiment tant. J’ai été inspiré de faire la même chose, en investissant mon argent dans le prix du tournoi Tekken lors du grand tournoi de septembre, qui a été remporté par NYCFab, un grand joueur de New York.
Alors.
La boucle est bouclée et GutsyGeek est maintenant en mesure de parrainer des tournois locaux et des joueurs qui en valent la peine. Je dirige une partie de la communauté et j’adore ça depuis des années. Je me suis fait des amis et j’ai investi du sang, de la sueur et des larmes pour maintenir la scène en vie. Et maintenant, mon entreprise va y mettre de l’argent aussi.
Cette semaine, j’ai contacté l’organisateur du Tournoi annuel IX de Montréal, Pierre Maalouf alias Crankypunk, et j’ai offert GutsyGeek comme commanditaire financier pour l’événement de cette année. Consultez leur page (et mon logo !) ici.
De plus, jusqu’à ce que MAT IX ait lieu le 2 juin, 50% de mes gains provenant de n’importe quel membre de la FGC qui s’inscrit pour mon coaching seront reversés au sponsoring du tournoi. Ouaip. Il suffit de m’en parler pendant notre session, et boum ! MAT IX reçoit plus d’argent.
Et sérieusement, si vous êtes membre de la FGC, montrez un peu d’amour à Pierre et aidez-le de toutes les façons possibles. MAT IX va être énorme, ils ont besoin de toute l’aide possible.
Qu’avez-vous fait pour votre communauté locale de jeux de combat dernièrement ?
Et si vous ne l’avez pas déjà fait, inscrivez-vous à ma liste d’envoi en utilisant la barre latérale de droite. Vous serez le premier à recevoir mon ebook gratuit dès sa sortie.

Pour lui parler cliquez ici

contactez la pour un plan cul