Moustaches pour la charité en novembre

Saint Denis 93 plan cul anal

Chaque année, au mois de novembre, il se passe quelque chose de merveilleux. Partout dans le monde, des milliers d’hommes se rassemblent et amassent des fonds pour des œuvres caritatives d’une manière que seuls les hommes peuvent faire : en se faisant pousser des moustaches.
C’est un événement caritatif d’un mois appelé Movember, et c’est incroyable. Les règles sont simples : se raser le 1er novembre, puis commencer à faire pousser une moustache jusqu’au 1er décembre. Collecter de l’argent. Gagnez.
C’est particulièrement amusant pour moi, parce que j’aime quand les gens qui recueillent de l’argent font quelque chose d’impressionnant et que cela en vaut la peine pour le donateur de payer.
C’est pourquoi je suis un grand fan de Child’s Play, une association caritative organisée par les gars de Penny Arcade, qui encourage les geeks et les joueurs à collecter de l’argent qu’ils utilisent pour acheter des jeux vidéo pour les enfants dans les hôpitaux. Du pur génie. Ça chatouille nos os de joueur et notre empathie. Nous voulons toujours aider ceux qui nous ressemblent, n’est-ce pas ?
C’est vrai. Alors, Movember. Il s’agit d’amasser des fonds et de sensibiliser les gens aux problèmes de santé des hommes, notamment le cancer de la prostate et la dépression. C’est super important.
Au cas où vous ne le sauriez pas, la fonction principale de la prostate est d’aider à produire la partie liquide du sperme. Environ 30% de notre sauce spéciale est composée de liquide produit par la prostate. Ce liquide aide nos spermatozoïdes à traverser le vagin impressionnant et effrayant jusqu’à l’utérus, afin que nous puissions faire des bébés. La prostate a aussi des muscles qui aident à envoyer nos spermatozoïdes dans le vagin, un peu comme un lance-roquettes.
Et c’est un centre de plaisir. Beaucoup de mecs hétéros aiment avoir un peu d’action de doigt dans leurs trous du cul, ou des strapons pour les mecs les plus pervers là-bas. Les hommes gays adorent la prostate, c’est pour ça que le buttsex est si bon pour eux.
Moustaches.
Rien que de dire ce mot me rend heureux. J’ai toujours aimé les moustaches. Quand j’étais enfant, j’ai toujours pensé que Magnum PI était l’homme viril moustachu le plus magnifique de la planète. Quand Tom Selleck l’a rasé sur Friends, j’étais dévasté.
Ainsi, quand j’ai vu ce qu’était Movember, j’ai sauté sur l’occasion. Essentiellement, nous faisons pousser des moustaches pour faire deux choses :
1. Sensibiliser les gens. Les hommes ont une tonne de problèmes de santé dont on ne parle pas vraiment et qui sont plutôt tabous. Quel homme dit : « Je suis déprimé » ? La plupart d’entre nous le retiennent, ne disent rien, attendent qu’il se manifeste sous la forme d’un symptôme physique, puis prennent une pilule pour lui.
Movember dit « hey mec, c’est normal d’être déprimé. Nous sommes tous là pour toi. Ne vous tuez pas. »
De même, le cancer de la prostate est l’un des cancers les plus fréquents chez les hommes âgés. Ce n’est pas difficile à diagnostiquer, c’est juste que…. personne ne veut vraiment qu’un médecin sonde votre trou du cul.
Movember dit « hey mec, c’est bon de se faire sonder. Nous sommes tous là pour toi. Ne meurs pas d’un cancer. »
2. Collecter de l’argent. La sensibilisation est une bonne chose, mais c’est l’argent qui finance la recherche. Tous les hommes moustachus du mois ont une page Mo Space sur le site Movember, et vous pouvez sauter sur ces pages pour faire un don en espèces. En parlant de ça, voici le mien. S’il vous plaît, donnez de l’argent à moi et à mon équipe.
Maintenant, voilà le truc les geeks : Je gère ce site gratuitement. Je ne vous fais pas payer d’argent pour le contenu, et je publie un article de 1000 mots deux fois par semaine parce que je veux aider à sauver le monde, un geek à la fois. Je ne te force jamais à payer pour quoi que ce soit, ni à acheter quoi que ce soit, ni à me donner de l’argent. Cependant, pour l’instant, je vais vous demander une faveur : donnez de l’argent à Movember. Tu n’as pas à donner grand-chose. J’accepterai volontiers quelques dollars de n’importe qui.
C’est pour la charité, tu aides d’autres mecs, et le meilleur de tout, tu vas me voir me faire pousser une moustache. Oui, je vais poster les photos sur ma page Movember, quelques fois par semaine.
Dès que mon père en a été capable, il a commencé à se faire pousser une moustache. Il me dit qu’il a commencé à grandir quand il avait 14 ans. Il l’a ensuite cultivée pendant environ 18 ans. Il a toujours prétendu que le secret de sa moustache douce était qu’il ne la rasait jamais. C’était encore le poil d’origine qu’il avait sur le visage.
A 30 ans, il avait un chevron Magnum PI magique, qui faisait des pieds partout. Cependant, lorsqu’il a demandé ma mère en mariage, elle lui a fait promettre de lui raser la moustache quand ils se sont mariés. Quelques mois plus tard, ils ont fait le nœud, et… il a calé. « Attendez après le mariage », il a dit. « Je ne veux pas que les gens voient des photos de moi sans ça, ce sera bizarre. »
Ils sont allés en Grèce pour leur lune de miel, et il en a repoussé d’autres. Il lui a dit que s’il le rasait maintenant, les gens penseraient qu’elle l’aurait forcé à le faire. Attendons d’aller en Libye pour le faire. Quelques mois plus tard, ils ont déménagé. Ma mère n’en a pas parlé.
Mon père n’a pas oublié. Et un jour, il est rentré du travail rasé de près. Ma mère était extatique et n’arrivait pas à croire qu’il l’ait vraiment fait. Il s’est senti nu, mais il s’en est finalement remis, et n’a pas regardé en arrière depuis.
Quand je lui ai parlé de Movember hier, il a ri et m’a dit : « Fais gaffe, mon fils ! Ça fait environ 40 ans, mais si je vois les photos de ta moustache, je pourrais être jaloux et faire repousser la mienne ! »
Je l’espère, papa. Je l’espère bien.
Joyeux Movember à tous !
Oh, et sérieusement, donnez de l’argent.