Le régime Sexy Sixpack Partie 2

angouleme-plan-cul

La première semaine du régime fou est terminée. Étonnamment, incroyablement, je vois déjà des résultats. Je me regarde dans le miroir, et une partie de la graisse que je portais s’est estompée. C’est plutôt cool. Bien sûr, comme l’a dit mon entraîneur, si je mange comme une merde quand c’est fait, je vais remettre tout le poids, alors je dois me méfier.
J’ai reçu beaucoup de courrier, de questions et de commentaires à ce sujet, alors je suis ravie de voir à quel point les gens sont intéressés à se mettre en forme. Je vais répondre à la plupart de vos questions aujourd’hui, et garder les trucs cool pour la semaine prochaine quand je dévoilerai mon nouveau corps amélioré.
Tout d’abord, pour les curieux scientifiques : comment fonctionne ce régime ?
Eh bien, c’est plutôt horrible. Voici l’explication de Wikipedia :
Essentiellement, votre cerveau aime les glucides, et plus particulièrement le glucose, qu’il utilise pour fonctionner. En privant mon corps de glucides, mon cerveau décide de brûler la plupart de ses réserves de glucides pendant les 48 premières heures du régime, avant de se rendre compte qu’il va bientôt en manquer. À ce moment-là, le corps passe à la combustion des cellules graisseuses, qu’il utilise comme source d’énergie.
C’est pourquoi vous ne voyez aucune différence au cours des deux premiers jours, puis tout d’un coup, votre poids commence à chuter très rapidement : votre corps est à court de sucre, et il se mange tout seul pour continuer à travailler. Pizza the Hut ?
Ce qui fait peur ici, et la raison pour laquelle nous ne faisons que deux semaines, c’est que nous ne voulons pas que le corps commence à brûler les muscles. Il suffit de manger mes cellules graisseuses, et ensuite nous reprenons notre programmation régulière.
Ensuite, que mangez-vous tous les jours ?
La clé d’un bon régime alimentaire est un régiment de style presque militaire. Je prends mes repas exactement aux mêmes heures, de la même façon, tous les jours. De cette façon, quand je suis un peu à l’écart, ce n’est pas de beaucoup, et quand je manque un repas, je sais exactement ce que j’ai manqué, et comment compenser.
J’ai 5 repas par jour, chacun avec un bon niveau de saveur. Ce n’est pas l’école Cordon Bleu, mais ça fera l’affaire pendant encore 5 jours.
Repas 1 : 6 blancs d’oeufs, épinards, champignons, un peu de poivre.
Repas 2 : 1,5 poitrine de poulet, avec épices (habituellement cajun), oignons cuits, légumes verts cuits (brocoli, haricots verts, pois mange-tout, j’alterne chaque jour)
Repas 3 : salade de thon, composée de deux boîtes de 120 g de thon, laitue, cornichons, un peu de vinaigre balsamique et d’une autre sorte de légumes humides (germes, concombre, céleri, à vous de choisir)
Repas 4 : poisson blanc cuit au four, avec oignons verts, huile d’olive, et soit des jalapeños si je veux épicé, soit de l’aneth si je ne veux pas. Légumes crus à part, généralement du fenouil et des concombres.
Repas 5 : c’est mon repas des manigances, où je prends ce qui reste des autres repas, le jette dans une assiette et le foulard. Habituellement, il se compose d’une moitié de poitrine de poulet et d’un peu de thon, ainsi que de ce qui reste des légumes de la journée.
Exceptions spéciales : avant chaque séance d’entraînement complète, j’ai la moitié d’un fruit, habituellement une banane ou un pamplemousse.
Boissons : J’ai du thé vert à la menthe marocaine glacé maison (sans sucre) quand j’ai envie de quelque chose avec de la saveur, et une sorte d’eau gazeuse quand j’ai envie d’une boisson gazeuse.
Week-end : c’est vraiment important de faire le plein de glucides pendant le week-end, donc j’ai soit un fruit, soit une sorte de grain à chaque repas. Et j’ai aussi un très mauvais repas de malbouffe, qui a le goût du paradis. Ce samedi, c’était un hamburger de poulet sexy avec des frites de patates douces, dans une sauce tartare. J’en rêve encore.
Combien et quand faites-vous de l’exercice ?
Lundi, mercredi et vendredi, je suis allé au gymnase à la première heure le matin. C’est un entraînement complet, avec des poids et un peu de cardio. Ça prend environ 45 minutes, puis je continue ma journée. Le même soir, j’ai fait de la gym pendant 20 à 25 minutes à vélo.
Mardi, jeudi et samedi, je suis allé au gymnase à la première heure le matin pour une rapide 25 minutes à vélo.
Dimanche est mon jour de congé. Le seul exercice que je fais aujourd’hui, c’est le sexe.
Est-ce que tu détestes ça ?
Pour être honnête, maintenant que je suis en semaine 2, ce n’est pas si mal. Les jours de triche sont vraiment importants, car vous obtenez beaucoup d’énergie en retour, et aussi un goût sucré de la liberté. Rien n’a meilleur goût qu’un hamburger au poulet dont vous avez envie depuis 5 jours.
L’important, c’est que j’ai commencé une routine, mes envies ont diminué. Ma nourriture est aussi assez saine, ce qui signifie que je dors bien, que j’ai rarement des brûlures d’estomac et que je ne souffre plus de coups de poing.
Aussi, j’ai regardé Kenichi : The Mightiest Disciple, et cela a été extrêmement motivant. La façon dont ce gamin souffre pour que son entraînement soit le meilleur ? Je ne peux pas faire moins.
Et voilà les geeks, ma première semaine est officiellement terminée. Inscrivez-vous à ma liste d’envoi, et recevez l’avant-dernière mise à jour ce jeudi, suivie d’un article complet et sexy la semaine prochaine sur la façon dont ce régime a fonctionné. Il y aura probablement aussi des photos “avant et après”, prises professionnellement dans le miroir de ma salle de bain avec mon iPhone !